Coups de Kœurs & Soul, Nice Jazz Festival 9 July from Karine Tomaselli

Posté par WebTVNice. Publié dans Ville de Nice

Mots-clés: , , , ,

Publié le 10 juillet 2014 | Aucun Commentaire

Deuxième soir, autre décor, la pluie qui faisait des claquettes a cessé juste à temps, on s’agite de tous les côtés et d’illustres artistes sont prêts à vous enchanter… le Nice Jazz Festival.

Emile Parisien & Vincent Peirani: deux grands enfants surdoués qui mènent la danse

Sous un ciel nuageux, certes mais comment craindre la pluie devant tant de lumières ? Quelle chaleur dans ce duo ouvrant le deuxième soir du Nice Jazz Festival ! Quand l’un nous souffle des étoiles pour la nuit qui arrive, l’autre tape, à contretemps, ses pieds nus comme un gamin jouant dans les flaques. Deux grands enfants surdoués mènent la danse, vous n’avez qu’à vous laisser porter et amuser, Emile Parisien & Vincent Peirani. Une « d’âme » est là sous son grand chapeau, semelles au vent comme unie avec l’accordéoniste, elle trace les lignes que vont venir dorer des accords de couleurs, c’est une grande qui brille par ses aquarelles musicales, dans la foule, Märta Wydler…

Un show pétillant


Pendant que Sophie Duez répond à une interview, débarque Electro Deluxe… À l’avant de la scène, un comédien, un chanteur, un homme, un clown funky, que sais-je ? Il vous embarque avec les musiciens dans son show pétillant, grimaçant, délirant, les filles collées à la grille, les bras tendus vers l’espoir d’attirer son attention, James Copley…

 

3, ils sont le triangle dans lequel vous baissez votre garde et laissez vivre The swing. Deux opposés, un équilibre ? Vous venez de quitter la terre avec le feu d’Ulysse Owens Jr, les airs de Christian Sands et la fluidité des cordes de Christian McBride…

Respect Môssieur!

Puis, entrant dans la lumière fumante, humble, presque invisible, les notes l’emportant, des illusions, du vent, une musique de film ? Vous êtes un soupir en deux croches à son écoute… Que dis-je ? de la poussière « en portée » ! Le public l’accompagne, chante, l’aime, présent à sa sortie de scène. Jacky Ananou qui avait fait une peinture de lui et déjà rencontré à cette occasion, discute avec lui ; une sculpture de Louis Dollé, à son effigie trône chez Motus, cours Saleya et attend sa visite aujourd’hui… Monsieur Ibrahim Maalouf…

 

Quelle fin de soirée, quel brio, quelle pêche ! Comme cette couleur vocale trémoussante se collant tour à tour au micro et au rythme des nombreux musiciens présents sur la scène du théâtre de verdure. Elle sourit, la Guadeloupe avec elle, Snarky Puppy, Malika…

 

 

Il est l’heure de donner aux bras de Morphée, une dimension alternative pour une nuit qui s’annonce déjà illuminée, Metronomy…

 

Karine Tomaselli

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

A Propos de WebTVNice:

Zuliani Bruno Fondateur de WebTVNice.com

Archives des Articles de

Encore aucun Commentaire pour cette vidéo!

Il n´y a aucun commentaire pour Coups de Kœurs & Soul, Nice Jazz Festival 9 July from Karine Tomaselli. Aimeriez-vous ajouter le votre?

Laisser un Commentaire:

Email
Print