H.V.N, l’interview

Posté par WebTVNice. Publié dans Art et Culture

Mots-clés: , , , , , , ,

Publié le 28 juillet 2014 | Aucun Commentaire

Dans le cadre de la Crazy Week au Théâtre de Verdure, le groupe niçois H.V.N s’est livré. De la création du groupe au rêves souhaités par ces 4 jeunes garçons, tout est dit.

 

 

 

 

 

 

Pourquoi le nom de H.V.N ?

À la base le groupe s’appelait Heaven. Mais on trouvait que cela faisait un peu trop boys band donc on a fait une contraction sans les voyelles et ça a donné HVN.

Comment vous êtes-vous rencontrés ?

Xavier, le batteur : On s’est rencontrés au collège avec Kévin (le guitariste), on a commencé à jouer ensemble. On a vite compris qu’il nous fallait un groupe complet si on voulait faire quelque chose de bien. Donc on a trouvé Tom comme bassiste qui est venu avec son frère Hugo, comme chanteur.

Pourquoi n’y-a-t-il pas de fille dans le groupe ?

C’est compliqué d’avoir une fille dans un groupe. On voit beaucoup d’histoires, souvent d’amour, qui se créent et quand ça se termine ça nuit au groupe. Maintenant le besoin d’en avoir une ne se fait pas ressentir non plus. Le groupe s’est créé comme ça, on est 4 gars, s’il y avait eu une fille au départ, ça n’aurait rien changé. On ne cherche pas de nouveau membre, et on ne va pas chercher une fille juste pour dire on en a une dans le groupe.

Comment s’organisent les répétitions ?

On est soutenus par une structure qui s’appelle la Source. C’est une association qui gère Le Volume et ils nous permettent de répéter là-bas, 4 fois par semaine. C’est un peu notre QG, c’est là où on est tout le temps. Ça nous permet de pouvoir faire des concerts assez facilement là-bas aussi.

Quels sont vos projets à courts termes ?

On est en train de recomposer des morceaux là. On essaye de changer d’univers musical et d’abandonner petit à petit le côté hip-hop pour se tourner vers un côté plus rock-électro. Le projet à court terme c’est monter un nouveau set, le démarcher, tourner. Et tout ce qui s’en suit.

Comment se passe l’écriture ?

Généralement on compose d’abord l’instrumental tous ensemble. Et après on amène les textes, on voit si ça colle avec la mélodie. Et bien sur, tout le monde à son droit de réserve. Mais généralement personne ne se plaint.

Qu’est-ce que vous écoutez comme musique ?

On écoute un peu de tout. Il y a certains groupes qu’on écoute tous en commun mais on a aussi nos divergences musicales. En commun il y a Balthazar, Électro Deluxe, False. On a beaucoup d’influences chacun, que ça soit du rock, du hip-hop, etc.

Le rêve du groupe ?

Qu’on boucle notre statut d’intermittent qu’avec HVN (rire). Le rêve serait de jouer partout, toute l’année, s’exporter. Nice c’est bien pour les jeunes groupes mais si on veut percer, il faut aller voir ailleurs.

Crédits photos: Karine Tomaselli

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

A Propos de WebTVNice:

Zuliani Bruno Fondateur de WebTVNice.com

Archives des Articles de

Encore aucun Commentaire pour cette vidéo!

Il n´y a aucun commentaire pour H.V.N, l’interview. Aimeriez-vous ajouter le votre?

Laisser un Commentaire:

Email
Print