Il était une fois, Luis Mariano

Posté par WebTVNice. Publié dans Art et Culture

Mots-clés: , , , , , , ,

Publié le 16 août 2014 | Aucun Commentaire

Il était une fois, Luis Mariano

Prince

« Rossignol, rossignol de mes amours, dès que minuit sonnera, quand la lune brillera, viens chanter sous ma fenêtre… » ♫
Deux jours que je chante cette chanson et je crois même avoir rêvé d’ambiance andalouse ; Hacienda, castagnettes, robes à volants et peut-être même un « sombre héros » qui chante sous mon balcon. Je reviens de « Il était une fois, Luis Mariano », mon sang espagnol vivifié, mon cœur rempli de bon !

100 ans que Mariano Eusebio González y García appelé publiquement Luis Mariano est né et pour lui rendre hommage, Pierre Roggeri, chanteur ténor, un des douze ténors légers répertoriés dans le monde se produit au Théâtre de Verdure ! Avec une tournée nationale, internationale même, pour ce spectacle haut en couleurs, après le succès notamment, rencontré à l’Olympia, « Il était une fois Luis Mariano » se joue à Nissa La Bella ! Et comme le chanteur est du coin, tu te doutes bien que c’est avec un énorme plaisir que les Niçois sont venus écouter cet enfant du pays. Tu y étais ?

Les artistes

Huit danseuses, Pauline Lanari, Isia Marley, Inès Anneby, Kim Cheny, Lucylle Charlet, Maeva Sebban, Laetitia Rouxel et Madame Laurence Filippi, qui est, de surcroît, chorégraphe et metteur en scène, entourent Pierre Roggeri. Accompagné des musiciens, Yves Aubertin, André Abrignani et Richard Bigotti, des choristes, Lucien Roggeri, Marie-Pierre Trion et Tony Zammitto (qui a vraiment tout d’Aznavour), paré de costumes dignes des plus grandes scènes, signés Sandrine Escanez, Pierre te fait voyager dans le temps… 45, 50, 60 ans en arrière ! Un temps doux, fleuri, joyeux, amoureux, sensiblement tendre et fort à la fois te comble de bonheur à la vue et l’écoute de ce show !

L’enregistrement par l’orchestre de l’opéra de Nice, les arrangements musicaux d’Eric Miller, le son régit par Pit Lunggreen et les lumières de Freddy Casoria construisent et enveloppent le spectacle mais j’imagine juste ce que cela donnerait avec tout un orchestre, ce serait plus que grandiose !! À quand une représentation à l’opéra avec tous les musiciens en live ? D’ailleurs, au théâtre de Verdure, ce soir là, se trouve parmi la foule, Melcha Coder, cantatrice mezzo-soprano, présidente de l’association Contre-Ut qui vise à la défense, soutien et promotion de l’art lyrique, un duo s’improvise le temps d’un refrain pour le plaisir de tous.

Luis Mariano, mis en valeur par tout ce monde réuni est porté avec brio par Pierre Roggeri. À un moment, je t’assure, tu ne sais plus que ce n’est pas Mariano… Tu oublies car tu es charmé par le personnage représenté ! Tu es tellement dans les chansons que tu connais par cœur, tu es si ébloui par la brillance, les mouvements des danseuses, leurs jeux de comédiennes que tu fais partie de l’histoire et tu es face à Luis Mariano…

La vie

Dans la foule, je vois des visages de petites filles, de jeunes, de dames et messieurs de tous les âges, illuminés de joie. Mon regard est justement attiré par des dames aux robes flamboyantes, bijoux extravagants, portant un maquillage-scène et j’ai une pensée pour tous ceux et celles qui sont retraités du milieu du show-business… Le sont-ils vraiment, un jour ? Le spectacle se vit dans l’âme, c’est une passion qui ne vous lâche pas comme ça. Quel bonheur, cela doit être pour eux d’être là ! De plus, l’humanité qui se dégage de Pierre entre chaque acte, instaure une intimité plaisante entre lui et toi, son public. C’est d’ailleurs, avec cette gentillesse là qu’il convie la belle Doushka sur la scène. Ancienne ambassadrice de France chez Disney, Doushka Esposito sort un album en Novembre 2014 qui s’intitule « Au fond du cœur », un hommage à Giani Esposito.

Beaucoup d’émotions à l’interprétation de « Maman, tu es la plus belle du monde »… Pierre explique et situe toujours les chansons qu’il interprète et c’est ainsi que certains membres du public apprennent que Luis Mariano n’a plus chanté ce titre, du moment que sa maman était partie pour un autre monde. Dédicacée à la sienne, présente au théâtre et à toutes les mamans, cette chanson et son balancement tendre ont comblé les spectatrices.

L’ambiance festive symbolise « Il était une fois Luis Mariano » et c’est, cette atmosphère qui te conduit agréablement jusqu’à la fin du spectacle et plus encore… La tournée recommence à partir du mois d’Octobre, le temps mérité des vacances est venu pour la troupe et d’ailleurs, c’est avec les bises et le « Merci ma chérie » que je quitte Pierre Roggeri et son équipe, par aller moi aussi, profiter de ce temps…

« La vie est là qui vous prend par le bras ! Oh la la la, c’est magnifique ! » ♫

Photos copyright © 2014 Karine Tomaselli

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

A Propos de WebTVNice:

Zuliani Bruno Fondateur de WebTVNice.com

Archives des Articles de

Encore aucun Commentaire pour cette vidéo!

Il n´y a aucun commentaire pour Il était une fois, Luis Mariano. Aimeriez-vous ajouter le votre?

Laisser un Commentaire:

Email
Print