Koups de Kœur Nice Jazz Festival

Posté par WebTVNice. Publié dans Ville de Nice

Mots-clés: , , , , ,

Publié le 08 juillet 2015 | Aucun Commentaire

C’est sous son signe que débute cette première soirée du festival… De la chaleur aux tenues, des musiques aux voix, des scènes de la vie à celles des concerts, il est présent ! Il nous rend beaux, nous couvre et nous étourdit par sa beauté et sa force ! Le soleil du NICE Jazz Festival…

Je suis en retard, je suis retard… Cela arrive même aux meilleurs, n’est-ce pas ? Tu sais, j’aime bien sortir cette phrase qui déculpabilise en trente secondes mais je n’aime pas ne pas être à l’heure ! Comme disait Louis « La ponctualité est la politesse des rois »… Bon, en même temps, je ne suis pas une reine… Je rêve, encore, parfois que l’on me traite telle une princesse mais tout ça, c’est à cause des contes de fées… Oui ? Allô ? OK, oui, j’ai compris Bruno, je suis là pour parler du jazz… Oui donc… Tu veux connaître un petit peu ce qui s’y est dit et déroulé ? …

LES NOTES MARQUENT

19 H30 pétantes, j’envoie un texto à Jules afin qu’il soit en place au Théâtre de verdure caméra au poing, j’arrive en courant et plaisante avec le staff de l’entrée de la presse, leur disant que je suis là car je suis pressée… et ça les fait rire…

Ses notes marquent mes pas jusqu’à la scène où tous les photographes sont déjà collés et morts de chaud… François GALLIX se tord de mimiques « contrebassistiennes » et Stéphane FOUCHER rythme le tout avec tant de swing… Lui, silhouette découpée par la lumière, balade ses mains avec aisance sur le Steinway & Sons… Il est le gagnant du tremplin 2014 mais pas seulement… Il est un des pianistes les plus doués de Nice ! J’ai une pensée à l’instant pour Selim NINI et Ronnie RAE JUNIOR dont les jeux très jazz aux empreintes plus douces mériteraient également une reconnaissance locale voire plus… et j’en profite pour t’envoyer ce soir au SHAPKO après le festival pour y écouter Ronnie… Bref, pour continuer à parler de lui, il a une sorte de découpage des arpèges qui te laissent sans voix… sauf pour son épouse quand elle chante avec lui… mais trêve de plaisanteries, il a en lui une conscience de la musique supérieure, il est même capable de te jouer alternativement de la trompette et du piano, il est tel ORNETTE au sax, à écouter, talentueux et inventif ! … Fred d’OESLNITZ

Et Voilà ! Grâce à lui, je serai moins draguée cette année !! Si on ne me l’a pas dit 100 fois, au moins… Alors tu es fiancée ? Alors ce sourire affiché partout… ? Content pour toi !! C’est cool, Karine, tu es en couple ? Le bonheur te va bien !! Que c’est bon de vous voir tous les deux, heureux… Je suis presque jaloux de voir tes photos pleines de bonheur mais du coup, je me suis concentré et maintenant on va mieux !! Hé bien ???!!!! … Sur mon sourire, tu peux lire « Je suis la Karine de Guillaume » et comme dirait l’autre « Pourvu que ça dure ! »… Merci FACEBOOK

VOUS ME RECONNAISSEZ ?

Il est temps de courir vers la scène MASSÉNA pour photographier ce trio qui a débuté dans les couloirs du métro in NEW-YORK Zooz zooz badamam boum boum WOUAHou…… La hyène tatouée sur l’avant bras de Léo au saxophone et le singe sur sa bague rugissent au son de l’instrument… à moins que ce soit un loup ou un crocodile, une tête de mort ?? … bref, bref, bref, pour être complètement franche, c’est certain, te voilà en présence de bon son, envoyé avec une énergie à décoiffer un chignon crêpé et laqué !!! … mais le TOO MANY présent dans leur nom était de trop au sein du site… Une pensée pour les musiciens et les spectateurs installés au Théâtre de Verdure… TOO MANY ZOOZ

Petite halte au carré presse, et pendant que Claudio est au Montreux Jazz Festival, retrouvailles avec Jean-Claude (qui ne cesse de complimenter mon travail à chaque fois et je te remercie encore l’ami !), Bérengère, Jean-Luc, Caroline, Sir Ali, Catherine, Philippe, Sir Gilbert d’Alto, Gil, Frédérica, Frank, Philippe, Laurent, Flora, Franck, Christian, Jean-Pierre, Jean-LOUIS c’est bon de revoir tout ce monde. Autour d’un verre, les échanges fusent à propos des souvenirs de l’année dernière, de la disparition à la programmation de Cassandra WILSON et du fait que l’on ne sait pas où aller pour finir la soirée… On est plutôt dans le calme plat niveau communication à ce propos… Peut-être auras-tu une surprise et dans la semaine, un endroit se révélera comme LE Lieu ? Les After du Nice Jazz Festival 2015…

Tu as peut-être reconnu de suite le batteur de Avishai COHEN mais moi, non… Qu’est-ce qu’il assure ce « petit jeune » ! Le trio dans lequel il excelle est concentré, classe, harmonieux. Tu te laisses porter aisément par l’ensemble… Apportez-nous un ventilateur, un rosé frais ! Avec le rythme du Omer Klein Trio, tu es aux anges… Aux baguettes magiques, Amir BRESLER.

Quelques photos de Ashley Kahn qui rit par le fait que j’ai loupé sa conférence et qui me promet de ne dire à personne que j’étais en retard… Puis je discute avec Robert Roux à propos du Nouveau BARCLAY’s Club sur Monaco et de son prochain vernissage le jeudi 16… L’heure sonne, j’atterris à nouveau dans la fosse de Masséna…

JAZZ HOT

Mais elle a oublié de mettre une jupe ou bien ?!!! T’as l’impression que sa gaine a glissé ! … Qui, des photographes réussira à « choper » sa petite culotte ?… Je sais qui l’a eue… En attendant, elle déménage, la chanteuse-show-girl… Les chiens aboient et Colotis Zoé passe… CARAVAN PALACE !

Bien voilà, Cassandra WILSON s’est transformée en jeune homme… qui a du Marvin GAYE dans la voix !! Un délice de le regarder chanter et de l’écouter… José JAMES

Non, ce n’est pas la musique de Ennio MORRICONE qui sonne son arrivée mais bien la sienne !! On l’attendait au piano et il déboule à la caisse claire…. Il ne joue pas seulement du piano d’ailleurs, il joue aussi dessus !! C’est un sacré numéro ce Jamie CULLUM, il est sur scène pour te charmer et cela fonctionne !!! Le parrain du Nice Jazz Festival

Bon, il y a un bémol à la clef… J’aime râler parfois… et puis un bémol pour un festival de musique, c’est logique… Un groupe de photographes s’est fait huer par le public pendant qu’il bossait… Qui a tort ? Celui qui siffle ou celui qui photographie ? Bien si tu veux le savoir, il ne te reste plus qu’à venir ce soir et les autres jours, jusqu’à dimanche !

Il est chaud, le Nice Jazz Festival !

AmUSIcKalement votre, K

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

A Propos de WebTVNice:

Zuliani Bruno Fondateur de WebTVNice.com

Archives des Articles de

Encore aucun Commentaire pour cette vidéo!

Il n´y a aucun commentaire pour Koups de Kœur Nice Jazz Festival. Aimeriez-vous ajouter le votre?

Laisser un Commentaire:

Email
Print