RenKontre avec En VoiX de Guérison

Posté par WebTVNice. Publié dans Art et Culture

Mots-clés: , , , , , , , , ,

Publié le 13 septembre 2014 | Aucun Commentaire

Jour 1 :

Rendez-vous à 11h, vite !! Il fait vraiment super lourd à Nice, tu sais ?!
Franchement, je ne sais pas si il va pleuvoir alors je chausse mes plus belles baskets rouges (que je pique à une de mes filles) pour protéger éventuellement mes pieds de la pluie et pouvoir courir jusqu’à la conférence de presse de En VoiX de Guérison.
Habillée ainsi de mon plus vieux jean, une chemise cool et mon plus beau chignon, style cheveux entortillés autour d’un gros chouchou à 1 euro, je suis à l’heure. (Wouahou, ils sont tous en costards ou quoi ?) Heureusement, tout juste arrivée, je croise le regard rassurant de Valérie Pellegrini, elle me présente directement toute la troupe ; Jean-Félix Lalanne (en jean et tongs, wouah, tout va bien!), Romain Barreda, Caroline Bonhomme et Thierry Lopez. Je croise Jacques, cameraman, heureux de me voir sourire au milieu des «tellement guindés parfois dans ce milieu» me dit-il et j’échange quelques mots avec la belle Jennifer Moreau.

C’est la conférence de presse de l’annonce de la nouvelle saison 2014/2015 du théâtre Francis Gag et je ne le sais même pas… enfin, maintenant oui ! Jean-Luc Gag, petit fils de Francis Gag, Conseiller municipal délégué, entre autres au Théâtre est sur scène avec Pierre Ballay. Dépassant tous deux leur timidité, ils annoncent cette nouvelle saison avec brio … avec qui ? (Oh, trop facile… )

Fin de conférence, je m’approche de Jean-Félix Lalanne afin de lui poser quelques questions et lui souhaite tout d’abord, un bon anniversaire.

JFL… Oui, tu as eu JFK et là, tu as la chance d’avoir JFL… JFL, donc, et moi attaquons cette entrevue sur les signes du zodiaque. Je suis vierge. Il l’est aussi. Et heureusement pour nous, ce n’est que de l’astrologie ! La discussion démarre tout naturellement sur la spiritualité, les vibrations. Tu vois, je veux savoir si il est superstitieux… JFL me confie donc, que depuis l’enfance, il a toujours été dans une grande intériorité et spectateur de celle-ci en même temps… À l’âge de 11 ans, lorsqu’un jour d’ennui il attrape sa guitare, c’est pour en sortir un chant intérieur. Alors oui, les vibrations sont là et il les écoute, mais il ne dirige pas ses actes volontairement vers la spiritualité. Il me parle de l’état méditatif dans lequel il se retrouve au moment où il compose, me dit alors qu’il n’a plus les pieds sur terre… il sait donc écouter les signes et les « compositer » aussi d’ailleurs ! Sa symphonie astrale, tu connais ? D’un autre côté, son esprit cartésien l’aide dans l’application de tout ce qu’il a à faire… Je suis certaine que c’est grâce à son signe. ;)

Voilà, JFL réputé pour être un guitariste virtuose est là, à Nice, sa ville natale, avec sa musique certes, mais également pour te présenter l’écriture de sa pièce et son jeu d’acteur. Il t’invite dans sa bulle. Le plaisir d’écrire des notes dans toutes les catégories artistiques, tu l’auras compris est crucial chez lui et son but n’est pas de publier à la base mais de faire naître ce qu’il a en lui, d’être dans une création sans enjeux comme pendant son enfance. Après, bien entendu, si la chance est là pour amener ses projets sous les feux des projecteurs, il en est heureux et c’est le cas, comme pour En Voix de Guérison, une belle au bois dormant depuis 2009. Sa rencontre avec Caroline Bonhomme est le réveil de cette pièce.

Il me parle, il me parle et je vois tous les journalistes qui attendent leur tour. Le remerciant alors, du temps qu’il m’a accordé, je m’éclipse en pensant que j’aimerais bien lui donner le numéro de tel de Pierre Bensusan, autre guitariste virtuose car à eux deux, ils pourraient bien faire des étincelles musicales.

Jour 2 :

Romain Barreda est assis au milieu des fauteuils rouges de la grande salle, il discute avec un jeune homme et je ne veux pas les interrompre, mais je souhaite profiter du fait que le filage n’a pas commencé pour l’interviewer, je m’incruste…
Romain, déjà rencontré lors des Apéros-Impros organisé par Henri Concas, me fait penser à Jean Dujardin. Il a une certaine classe naturelle et quand il fait l’imbécile, on oublie qu’il a une belle gueule et ça, cela montre la beauté de son jeu ! Ce n’est pas, du coup, sans me rappeler les jeux d’acteurs de Michel Leeb. Tout cela pour dire que oui, effectivement, il me rappelle d’autres grands comiques mais il a sa touche ! Et pour le constater toi-même, as-tu un autre choix que d’aller le voir sur scène ? Romain a commencé par l’écriture de sketchs et à faire de l’impro avec Benoît Fallay sur Marseille. Son parcours d’étudiant et au travail, ne laissait présumer en aucun cas, son arrivée sur les planches mais c’est à croire que cela devait être ainsi et que l’on n’ échappe pas à son destin.
Sa rencontre avec Caroline Bonhomme, au théâtre des oiseaux, est le début de sa carrière en tant que comédien, remplaçant de dernière minute pour le spectacle de fin d’année, il l’est également pour Cyrano à Roquebrune Cap Martin avec Marc Duret. Il assure dans ses rôles. Décidément cette Caroline a des dons de fée… Il poursuit ses cours avec elle, et pour ton plus grand bonheur, joue le rôle de Monsieur Victor dans En VoiX de Guérison.

Pendant le filage, ouverture, priorité vitesse, iso, mise au point manuelle! Ne pas trop déclencher, etc  Je me souviens des conseils photos donnés par mon père, cet été et ils me sont là, bien utiles afin de réussir encore mieux les photos de spectacles.

1 heure 14 de répétition, En VoiX de Guérison signe l’ouverture de la saison 2014 /2015 de Francis Gag, c’est un honneur et tout doit être bien en place. Les acteurs sont drôles et en même temps, sérieux dans leur travail, ils n’hésitent pas à refaire les scènes qui ne leur semblent pas synchros. Le son, les lumières, tout se règle pour te satisfaire lorsque tu viendras.
Oh, comme c’est chouette ! La colombe s’envole de la scène pour venir se poser sur mon épaule ! Deux fois que cet oiseau vient me voir au sein d’un spectacle, « un cygne » ?

Fin de la répétition, Caroline et moi discutons. C’est grâce à cela que je peux te dire qu’elle aime jouer toutes sortes de comédie. De mon côté, je la connais pour ses talents de harpiste et parce qu’elle donne des cours de One Man Show au théâtre des oiseaux, elle a donc comme JFL plusieurs cordes à son arc. Caroline pourrait très bien, en tant que fée, jouer de la harpe dans cette pièce et il se pourrait bien que cela arrive dans des temps prochains…
Metteur en scène et comédienne de En Voix de Guérison, cette pétillante blondinette me regarde et je la vois encore avec ses longs cils de fée et sa robe arc-en-ciel me disant qu’elle tient particulièrement à attirer la lumière sur JFL. Elle n’a pas de baguette magique avec elle et pourtant, elle y arrive et te montre, non seulement que JFL peut être doué dans différents domaines artistiques mais également qu’il est bien temps, en France, d’arrêter de mettre les gens dans des cases.
Caroline, est le lien entre tous les personnages et j’ai l’impression qu’elle l’est aussi dans la vie… Tu sais quoi, on dirait que ce rôle de fée a été écrit pour elle.

Jour 3 :

20h30, faut pas être en retard, j’ai déjà pas mal de photos de la veille, mais je voudrais en refaire pour régaler encore un peu plus ta curiosité. La file d’attente s’étoffe et ça papote, ça papote. On y parle de la pièce « Et si on faisait une pause… » avec Élisabeth Piron dans laquelle Pierre Ballay va jouer de la guitare, de la soirée de présentation de Cluster Côte d’Azur monté par Valérie Pellegrini, des marronniers disparus de la Rue Ségurane, des enfants, de la chaleur, bref de la vie ! Je suis contente de croiser quelques têtes connues et mes préférées ce soir sont celles du maquilleur Marc Tarasco et de ma copine comédienne, Magali Bidouille.

C’est le soir S, le jour J, l’heure H et pourtant, il est complètement décontracté Thierry Lopez. Je l’appelle le plus grand magicien du monde et cela fait sourire Pierre Ballay, le directeur du théâtre. Je suis donc très appréciée par sa colombe, Thierry me dit même que je dois être une femme qui parle aux oiseaux. Et quand j’y repense, c’est peut-être vrai… j’en ai pas mal croisé des drôles d’oiseaux dans ma vie… mais là, n’est pas le sujet… en plus, ils se sont avérés pas si drôles que cela, en fin de « conte »… je vais donc plutôt continuer à vous parler de Thierry et de En VoiX de Guérison…
Ma fille Hannah et moi sommes assises au premier rang et nous nous retrouvons avec Thierry, son père et son frère. Tous clowns !! Rencontré lui aussi, lors d’un apéro-impro de H. Concas, j’ai plaisir à le retrouver ici, en vrai et dans ses différents rôles. En effet, dans En VoiX de Guérison, il est plusieurs personnages à lui tout seul. Ce monsieur a une licence professionnelle des Arts du Spectacle et cela se sent. Parce que clown, magicien ok, faut apprendre des tours et y arriver devant un public mais jouer la comédie, ce n’est pas donné à tous les clowns. Il est fort, Thierry Lopez et en plus de cela, il y a une bonté qui émane de lui… cette même bonté que tu ressens quand tu discutes avec sa famille. En passant, Thierry, montre-moi ton téléphone, je te dis qu’on peut le mettre sur silencieux … … …

Plus de lumière dans la salle, le silence se fait, le rideau s’ouvre,.
Tu vois, déjà là, tu es aussitôt en congés de la ville, du travail, des soucis de famille, de voisins, de factures, que sais-je ? Tu es au théâtre, tu es dans des vies qui s’animent devant toi, dans du vrai ! Tu es dans du spectacle vivant avec un grand S, avec un grand V avec un grand « tout-ce-que-tu-veux ! » … Et qu’est-ce que cela fait du bien ! Quand je pense à tous ces couples que j’ai croisés en venant, qui vont se ruiner dans un resto en tête à tête pour finalement ne rien se dire, pas rire et manger même pas Niçois !! Ils feraient mieux de venir assister aux bijoux qui se jouent à côté même de ces fameux restaurants touristiques. Bref, bref, bref… comme dirait Mado, parfois moi aussi, elle me monte, la bouffaillisse… mais revenons donc à nos tendres et rigolos moutons.
Alors voilà… quand en plus, tu as face à toi, les talents de Jean-Félix Lalanne et de Caroline Bonhomme combinés, leurs interprétations, comme celles de Romain Barreda et de Thierry Lopez, tu en redemandes. Quand tu sais que c’est la première et que comme dans toutes les représentations débutantes, des petites cerises sur le gâteau vont s’ajouter avec le temps, tu en redemandes. Quand tu entends les musiques pendant la pièce de théâtre, celles de Pascal Reva et également une à la fin, composée par JFL pour le film « Un amour de sorcière » réalisé par René Manzor, émouvante à souhait, tu en redemandes. Quand tu ris en voyant Romain, changer de personnages en 30 secondes et demi, tu en redemandes. Quand tu sens qu’il y a une bonne entente, voire de l’amour en coulisses, tu en redemandes. Quand tu entends et vois le talent musical au milieu d’une pièce drôle, tu en redemandes. Et tu ne sais pas ? Tu as une chance immense, ils sont en représentation ce soir à 20h30 au Théâtre Francis Gag, 4 Rue Saint-Joseph, 06300 Nice.
Tu veux leur téléphone, tiens : 04 92 00 78 50

Écoute, il est pratiquement certain que j’y retourne, alors à tout à l’heure !

Copyright © 2014 Karine Tomaselli

*« Compositer » : verbe du premier groupe créer par JFL à Nice le 12 09 2014.

 

 

 

 

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS

A Propos de WebTVNice:

Zuliani Bruno Fondateur de WebTVNice.com

Archives des Articles de

Encore aucun Commentaire pour cette vidéo!

Il n´y a aucun commentaire pour RenKontre avec En VoiX de Guérison. Aimeriez-vous ajouter le votre?

Laisser un Commentaire:

Email
Print